14.10.10

Ldoll festival Lyon 9/10 octobre 2010 FRANCE jour n°1

Bonjour à toutes et à Tous , de retour du fameux et tant attendu Ldoll Festival de Lyon : La Première convention BJD Européenne et internationale !
Je dis bien internationale , puisque que j'ai rencontré aussi bien des russes, que des espagnols, des coréens, des américains, des italiens, une finlandaise...




Non seulement c'était la première édition, ...mais en plus  pour la première fois ; j'avais mon stand , avec mes BJD ! Un grand moment .
J'ai pu présenter ma collection Château Fusée : vêtements spécialement fabriqués pour l'évènement du Ldoll , afin d'habiller nos U-noas et certains moules MSD.



                                                           Stand Blanche Alix Dolls

La fabrication de cette collection, à été pour moi une nouvelle aventure au pays des BJD , puisque je ne m'étais jamais aventurée dans le processus de création de vêtements pour adultes , puis ensuite les retrécir , grâce une machine merveilleuse , afin de pouvoir les adapter aux BJD .

 Cette première collection , à été réalisée, en reproduisant le  même processus  de développement qui contribue à l'élaboration d'une collection de vêtements pour humains . L'ordre chronologiques des techniques fondamentales  du patronage à la couture , à été respecté, afin de parvenir au final à la naissance d' une collection de couture,  dans la pure tradition française : mais en mini !
Les mannequins cabines étaient des U-Noa Lusis et  U-Noa Sist...
Cette réalisation rend  un hommage , au créateur Japonais, Gentaro Araki , père designer des réalisations de Alchemic Labo.

Ce fut mon Challenge pour cette collection .

Je me suis totalement immergée dans ce monde que l'on appelle" la vallée de l'étrange",  d'ailleurs , j'ai pu frôler le mimétisme du monde humain , a travers les   BJD .
Une sorte de monde Clonesque ou les représentations sont plus ou moins humaines , et laissent  totale  liberté à chaque propriétaire , de s'avatardiser,  à travers sa BJD .

J'ai voulus aussi dans un souci de solidarité planétaire ,  respecter à ma manière l' environnement ; m'adresser à des fabricants de tissus, sans OGM, ni pesticides.
Ce tissus qui  habille les BJD est propre ; sans chimie , du vrai , du jersey organique , du velour de bambou , du coton teinté avec des légumes et des pigments naturels.





Les familles qui récoltent le coton organique ne sont pas exploitées  ; elles  peuvent vivre normalement de leurs petites productions végétales , teindre et tisser leurs fibres , directement dans leurs exploitations .
Je trouve cela merveilleux .
Tout est tellement plus doux, pour tous ....


Toutes les réalisations de cette collection , sont évidemment celles que j'aurais aimé porter dans mon Château Fusée ... nuit et jour !



J'ai donc présenté ma collection dans un château blanc , de tradition française , ouvert en façade , dans lequel on pouvait découvrir mon mini-dressing :
Succession de bas jarretières , culottes à frou-frou ainsi que les 4 modèles présentés lors cette collection
2010.

la robe Boudoir en coton organiques avec leurs fibres végétales.
la robe Monacale en velour de bambou.
la Tsoin -Tsoin en jersey de coton organique.
la robe Chantilly en cotonnade bio.



Tous les modèles étaient présentés dans un décor aux patines dorées et vertes , sur un tapis de feuille vert acide , un nid de menottes , des cages dorées , une collection de mini-chaussures personnelles , des bouteilles d'un vin merveilleux français , issue d'une cuvée BIO 2010  !!

       

                         Certes c'est un vin encore vert, mais qui reste Bio et végétal avant tout !


Maintenant  quittons les champs de coton Bio pour revenir à nos boules de moutons , bien gardés , sur mon stand... d'ailleurs juste à coté de moi ma voisine Nelene , accompagnée de Létincelle, deux merveilleuses créatrices de toute beautée , qui emménageaient  aussi leur stand :  les portes vont ouvrir dans 10 minutes, et il faut faire vite, très vite.


                                                   Un champ de têtes de chez Leeke ...

Nous sommes placées à l'opposé de l'entrée dos aux arrivées :  ce qui nous  laisse tout le  temps , pour poser nos étiquettes de prix , comme dans les vrais boutiques.


                                                          Vue de derrière mon stand

Jouer à la marchande pour moi n'est pas nouveau  ,puisque je  l'ai plus ou moins fait, dans mon enfance, aussi bien sur les marchés du Sud de la France en vendant des bijoux ..., puis bien plus tard chez de grands  créateurs de mode parisiens, comme chez  Fifi Chachnil , chez Jacques le Corre .

 j'ai beaucoup appris à travers ce premier Salon de BJD : il suffit de regarder , d'écouter les conseils des anciennes ... J'ai appris  à disposer mes modèles , à rendre accessible mes réalisations, a leur donner un prix .

Le premier jour du salon mes petits vêtements de luxe étaient plutôt intégrés , comme éléments de décoration dans le château blanc, plutôt que dans le coté pur et dur de la vente sur stand  !

Mais de charmantes demoiselles connues de Matériel Céleste ,  plus expérimentées, m'ont aidées à réorganiser, à  montrer et à " déballer" tout ce travail titanesque de deux mois de préparation.

Ces conseillères et pionnières du mouvement BJD  font partie des rencontre en Or que l'on peut faire dans ce genre d'évènement .
J'ai vraiment apprécié cette solidarité entre résineuse , riche en échanges , en suggestions , nous troquons nos idées !  cela parait si rare à notre époque :)

Une special dédicace, à Sugar Junkie, à Edelwen, à Elowhen ,  à Angy , à Jade , Esthy , Minouchka , Ladicius , Lylicat, Lolotte , Louloutte , Veraker , Leliel Angel , Bol de lait , Lywan , Mi ,  .. à suivre ...


 Les premières clientes arrivent enfin , je ne sais pas si je peux dire celà puisque nous avons toutes la même passion .

J'ai passé ma journée à discuter, à rencontrer , à mettre une vrai tête sur les noms d'avatars de MC , quelle gymnastique,  de vrais gentilles personnes :) c'est vraiment un milieu tout doux, finalement pas vraiment rebelle, mais ça je le sais depuis longtemps :).

                                                                     Peak's Woods Fairy

J'ai eu à ce sujet une drôle de discussion , oui c'était d'ailleurs vraiment  drôle , avec une caissière d'un musée de poupée , qui était un peu perdue a propos du monde de la BJD .
 Elle avait employé des termes  comme : femmes bizarres de noir vêtu , gens étranges ... Il est vrai que c'est un milieu moins connu , plus Underground ; c'est une toute autre approche , que le jeu traditionnel avec une poupée classique .
Une convention de BJd c'est comme une convention de tatouages , de performances .
On vient y chercher la Magie ....



                                                                       Créature de Zun

J'étais revenus l'année d'après et quelle ne fut pas ma surprise de voir une vitrine BJD.
Je n'ai pu m'empêcher de lui dire:  ahhh vous avez des BJD , puis me réponds  Oui oui nous faisons de la BJD!
Donc j'entame un début de conversation , pour savoir si elles nous trouvait toujours bizarre un an après , puis finalement j'ai compris que l'ignorance peut déclencher des peurs , comme une auto-protection du corps : on ne connait pas donc on rejette ( le tatouage , le piercing , le rock la tekno ,  le burlesque... étaient refoulés par les gens qui ne connaissaient pas...) . j'ai donc essayé d'établir un pont entre la Bjd et le monde de la poupée ancienne ;  je lui ai dis j'ai fais une photo avec une BJD , mon avatar,  sur l'épaule et  elle me reponds :
Oh vous n'avez rien inventé!



Nous aurions du l'inviter pour le Ldoll:  la planète mystérieuse, ou déjà toutes les extra-terrestre et les  monstres tout noirs ,envahissent la salle.
 On peut découvrir dés l'entrée les stands de créateurs , les grandes maisons asiatiques des  BJD, la fripe et seconde main , l'expo photo sur des panneaux de bois, thème" Pure" (  trés beaux tirages sur papier Kodak), puis l'expo " Luxure" ou j'ai présenté donc  ma papesse de la luxure, au milieu d'autres réalisations à couper le souffle!


                                                         je dois dire:  thème très inspirant...




Il est 10 h les préventes sont rentrés , une demi heure avant tout le monde et commencent leurs emplettes , puis voici venir , les lèves tard ;)
De discussion en discussion , en flashs photo , en explications , en rencontres , vite un sandwich , ( 7 de tension ) allez hop ça repart , on rediscute , on tripatouille la résine : au passage ,  on me livre une Dollstown Oh lala !!! en kit c'est de la folie !!!

                                                                       Leeke Wigs

La messagère est  une demoiselle fée à la peau blanche et rose , une magicienne qui vient me livrer ma bjd au doux prénom de Linoa: un visage enchanteur , une poupée vivante, que dis je une perle de rosée, un fruit tout fraîchement cueillit ;  vous voyez ces pêches géantes rosées que l'on trouve dans les pâtisseries de tradition française, avec du sucre carré transparent dessus . Une  voix enchanteresse me dis Bonjour Blanche , voilà ta BJD !, C'est une jeune maman. Merci madame la fée :)  ce fût un moment de grâce comme une brise légère.
Voilà ça c'est le Ldoll, la magie l'imperceptible, la voyez vous ????


Mihael de Lenneth 

Ma nouvelle fille de résine , a déjà traversé  la planète en avion en passant par le Canada , elle est la dans mes mains , dans un papiers jaune , en KIT ;  bon ce soir , ça va stringuer dans la chambre de l'hôtel .  Entre nous, un petit bijoux d'appartement, si pratique, qu'on peut même pratiquer du MSC dans la salle de bain en ouvrant la fenêtre !! Eh Oui ! mais pourquoi se priver!

                                                          
La journée est passé comme un fusée, sans laisser de fumée, toute propre.

Je n'ai même pa pris le temps de faire les stands , j'ai juste acheté une paire de ballerines pompons roses chez Leeke , pour ma papesse, et fais quelques photos sur le stand d'Esthy déjà dévalisée, ainsi que celui de affreusement mignons.. elles sont si charmantes , et bourrées de talents !!

                                                    Décoration du stand d'Esthy

D'ailleur à ce sujet Esthy à remporté le concours du plus joli stand, et c'est vrai que c'etait un festival de ravissementt, un bouquet d'émotion, un musée vivant cristalisé ! BRAVO !!!!

                                                                     Blythe d'Esthy

Non vraiment il fallait être présent , car dés votre entrée vous etiez acceuilli par le sourire de tous le Staff de la convention que de belles personnes, gentilles, attentionés, serviables, généreux!!!
ça vous donne envie n'est-ce pas ?


                                                               Poney Chan par Asella
                                                               
Nous étions dans le merveilleux!
Lehahel et Cycy les investigatrices de ce gros projet à la fois si grand et si intime , n'ont jamais, oh grand jamais perdu leurs sourires de contentement : elles vivaient enfin au grand jour , la concrétisation , la  finalité de tout ces mois de travail , de préparation , et aussi de leur passion pour les BJD .
Il fallait le faire , le devellopper en Europe et elle l'ont fait !
 BRAVA !!!!

                                                      Une Sandre par   Lillycat    Cerisedolls

 Cette première édition restera historique dans le monde de la BJD . Le 9 et 10 octobre 2010 ; ces deux dates resterons gravées à vie dans nos corps , nos esprits et nos résines .

Aussi puissant qu'un premier teknival, ou nous étions juste 250 personnes , dans les montagnes de Millau ...

Il vaut mieux être dans la locomotive que des les wagons tuut tuuu !t!

J'ai pu croiser toutes les filles et les garçons avec qui j'échange sur MC, tous les plus grands étaient là .
Je pourrais en citer mais j'ai tellement peur de ne pas pouvoir tous les marquer je m'y aventurerais dans la partie du jour n°2

Puis aussi vous savez il y avait des Blythes, des Byuls, des Dals , des Pullip, des Tonner...


                                                              une créature de Zun

Mais principalement des BJD d'ailleurs j'ai croisé une dame qui était estomaquée de découvrir ce monde là elle était de la poupée ancienne, elle à halluciné !


Puis en fin d'aprés midi il y a eu le résultat des deux premiers concours .

Le Public à voté :

Le concours "pure" photos parrainé par Iple house : le gagnant est Solkeera !


                                                                  Mur contest Pure

 Le concours custo luxure parrainé par Iple house :  la gagnante est Heliantas , qui a emporté le garçon Ipplehouse dans la cage de verre disposée au final  de l'exposition à l'enfilade , de tous les sélectionnés .

Ce qui était fou c'est qu'il y avait au milieu 4 U-Noa  exposées et customisées : on aurait jamais imaginé que c'était le même moule ,  tellement quelles étaient personnalisées .

Puis tout doucement la lumière à baissée , tellement que nous avons eu 4 ou 5 coupures de courant juste à la fin , mais il en faut plus pour nous impressionner !
Nous avons tellement d'énergie, que nous pourrions alimenter 5 Ldoll d'affilé ! et sur 5 années !

Bon aller 18H 30 rangement de stand, demain va falloir que je m'organise sérieusement ;) ...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire