4.9.10

Photo PURE pour le LDoll festival


Voici mon interprétation de PURE que j'ai présenté au concours de la première convention des BJD à Lyon .
J'ai fais cette photo à 8 h du matin dans un parc somptueux au milieu des grenouilles, des crapauds et des tourterelles qui roucoulaient.

J'ai disposé en losange mes petites mosaïques, au bords du bassin, puis j'ai délicatement installé ma BJD Pure, après avoir pris soin de tremper son unique pied dans les algues, afin qu'il soit paré de lentilles d'eau...
Bien sûr auparavant, j 'avais pris soin de la créer dans mon petit atelier, la maquiller, la coiffer, recouvrir son bras de tulle couleur peau, afin d'y coudre des fleurs en velours vintage des années 3O.

J'ai voulu exprimer la douceur, la délicatesse , la poésie que me provoque le mot PURE à travers une BJD hybride, femme tronc , femme duchesse, femme cintre, Stockwoman !
Femme immobile aux extrémités mobiles: elle dégage, la grâce , la pureté , la fraîcheur du nénufar qui s'ouvre délicatement , pétale après pétale.
Bravant le protocole et les interdits , cette délicate duchesse au mono-pied, parle a la blanche colombe ...Serait-ce une magicienne ????

Le soleil autour de nous, balançe sa chaleur, la température monte: il fait si frais devant le bassin. La lumière magique, de Septembre est enfin là... il est 9 heures .
Pure ! rentrons au château, allons prendre une tasse de thé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire