8.3.09

De retour du Festival Européen de La Poupée: Salon de Provence



Mes Chers Fans de BJD et autres Poupées vinyle, ce festival de poupées de collection, fut une mine de renseignements, de découvertes, de rencontres extraordinaires: miniatures, vêtements, chaussures, perruques, yeux,...
J'ai découvert des poupées qui devaient mesurer 1 cm; leurs gardes robe mesuraient 8 mm, des poupées géantes allemandes , des moules de poupées rarissimes, une tête coupée en cire grandeur nature, des collections vintage haute-couture, de la fausse nourriture à échelle BJD oui!!!!, du mobilier, des perruques incroyables...
Je venais d'ouvrir une malle aux trésors géante. Je m'y suis promenée pendant des heures: achats, photos, discussion, toucher...
Alix au pays des merveilles; j'y étais vraiment !
Le Lieu n'est pas gigantesque, si l'on pense aux Chibi ou Japan Expo. Un grand gymnase tout noir avec ses allées de stands strictement confidentiels: tout y est calme, pas de musique. Beaucoup de Dames aux accents Alsaciens, Allemands,vous conseillent pour vos achats. Des Messieurs tous souriants vendent les accessoires, les vêtements des poupées, sous l'oeil vigilant de leurs compagnes.
J'ai pu enfin toucher un Kewpie et une Googly, en porcelaine fait d'après des moules rachetés...


petite Googly Masculine au Tyrol !

Mon coup de cœur à été pour ces petites poupées aux yeux en verre, marrantes et expressive que j'avais remarqué, il y a 15 jours au Musée de la Poupée de Paris.


crédit: Musée de la Poupée-Paris.

Donc après cette folle matinée d'achats, après avoir trouvé de vrais trésors: un petit resto japonais s'est imposé! Et ce fut Délicieux.
Arrivée à la fin du déjeuner, j'enchaine les essayages cheveux et vêtements de mes BJD sur la table du resto.
Ce fut un moment de curiosité partagée entre la serveuse et la table voisine, mais comme nous ne sommes pas farouches, le contact BJD fut établit.


Un essai de perruque sur BIO BLITZY qui coiffée devrait etre interressante...


Puis retour au festival de la poupée, shopping quand tu nous tiens...



Pour terminer, un petit tour sur l'expo en face du salon, ou la fabrication des poupées y était expliquée.
Une conférencière décrivait des poupées qui embrassent, avec les yeux qui riboulent etc ....
Elle les manipulait , en essayant de les faire marcher, mais les mécanismes semblaient usés par le temps; un grand moment.
Au final, ça parlait beaucoup de poupées en celluloïd, poupon et autre vinyle ....

Ah! déjà 17 h, il est temps de rentrer chez moi, pour déballer et redécouvrir tous mes trésors.

A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire